La Réduction Mammaire

Lorsqu’une patiente souhaite réaliser une réduction mammaire, en général elle souffre d’une hypertrophie mammaire, c’est-à-dire d’un volume excessif des seins, il est possible pour elle de faire appel à la chirurgie esthétique afin de corriger ce problème.

La réduction mammaire tunisie
La réduction mammaire Tunisie

Indications de la réduction mammaire

Cette intervention concerne des femmes présentant une poitrine opulente occasionnant une gêne physique, psychique et des douleurs dorsales dans la plupart des cas et ce quel que soit l’âge de la patiente ; c’est une opération reconnue par la sécurité sociale comme relevant de la chirurgie plastique et réparatrice et dans ce cadre, elle prend en charge une partie des honoraires de chirurgie et d’anesthésie et la totalité des frais de clinique (bloc et hospitalisation).

Chaque réduction corrige en même temps l’affaissement du sein qui accompagne presque toujours l’hypertrophie mammaire, la stabilité et la qualité du résultat à moyen et long terme dépend beaucoup du rapport idéal entre le poids résiduel du sein, la qualité cutanée, la qualité glandulaire et la longueur cicatricielle.

Le but de la réduction mammaire est d’alléger le volume des seins, rendant par la même à la patiente un confort de vie (douleurs dorsales atténuées) et une amélioration de sa silhouette (en effet, un excès de glande mammaire et/ou de tissu graisseux entraîne ce que le milieu médical appelle la ptôse, c’est-à-dire une chute de la poitrine inesthétique et gênante).

Vous pouvez envisager une réduction de la poitrine dès l’âge de 17-18 ans. Idéalement, vous pouvez attendre d’avoir achevé votre ou vos grossesse(s) afin d’obtenir le meilleur résultat esthétique. Mais les médecins s’accordent à dire qu’une grossesse est tout à fait possible après cette intervention de réduction des seins sans que le résultat en soit entaché.

En revanche, la possibilité d’allaiter n’est pas totalement garantie car lors de l’intervention il y a un déplacement de ce que les médecins appellent la « plaque aréolo-mamelonnaire » et un retrait d’une partie de la glande mammaire ce qui peut avoir pour conséquence la section de certains canaux galactophores (les canaux chargés de lait).

La situation est à évaluer avec votre chirurgien, car l’allaitement dépendra de la quantité de glande à retirer et de l’importance de la ptôse à corriger.
Sans contre-indications, il n’y a pas d’âge limite pour la réalisation d’une réduction mammaire.

Quels sont les étapes préalables à la réduction mammaire et les suites de l’intervention ?

Tout comme lors d’une augmentation mammaire, une consultation pré-opératoire vous permettra de vous entretenir avec le chirurgien, vous déterminerez ainsi ensemble la meilleure stratégie d’intervention. L’élasticité cutanée est mesurée, la quantité de graisse et de glande mammaire à ôter sont évaluées. Vous aurez par la suite un rendez-vous avec le médecin anesthésiste que vous consulterez au moins deux jours avant l’opération.

Le chirurgien plasticien vous expliquera avant l’intervention les différentes techniques qu’il utilisera, et vous présentera le résultat escompté une fois l’opération effectuée (futur galbe de votre poitrine, positionnement des cicatrices, de l’aréole etc.)

Il faut savoir que l’opération de réduction mammaire s’effectue sous anesthésie générale, et dure environ une heure et demie.
L’hospitalisation dure généralement en un et deux jours, selon l’importance de l’intervention réalisée.

Les résultats sont rapidement appréciables. Les cicatrices, quant à elles, sont à surveiller car elles peuvent évoluer de manière très différentes selon les patientes. Si elles s’avèrent disgracieuses, il sera tout à fait possible de les corriger de manière chirurgicale et d’améliorer ainsi leur aspect. Les photos avant après réduction mammaire sont étonnantes et saisissantes.

Quel est le coût moyen d’une réduction de la poitrine ?

Entre 2000€ et 2500€ selon d’intervention à réaliser. Si vous hésitez encore, demandez conseil à notre chirurgien esthétique, qui saura vous orienter et vous expliquer les différentes étapes des interventions lors d’une réduction mammaire.